Jeu du portrait Mystère

MYSTERE n°1

  1. La communauté des humains ne peut exister sans moi

  2. L’échange et la réciprocité sont les marques de ma nature profonde

  3. Ma puissance réside dans mes effets sur la vie de chacun

  4. Ma dynamique peut être fertile ou destructrice

  5. Mon existence peut être incarnée et/ou robotisée

MYSTERE n°2

  1. Mon existence est bénéfique pour l’entreprise

  2. Je suis l’âme de l’excellence et du bien-être

  3. J’apparais et perdure dans des conditions qui me sont favorables

  4. Il est difficile de me standardiser car je suis avant tout personnelle

  5. Je peux me renforcer ou disparaître rapidement en fonction de mon environnement

  6. Les managers ont tout intérêt à me garantir

MYSTERE n°3

  1. Je suis la preuve incarnée d’une intervention publique (dispositif, politique publique), d’un organisme de portée solidaire ou associatif ou professionnel

  2. Ma mère est aussi celle de l’Intérêt Général mais contrairement à lui je n’impose pas mes buts.

  3. La controverse est ma nature profonde

  4.  Le mieux-être de chacun et de tous est ma raison de vivre

  5. M’obtenir est ma plus belle récompense en démocratie

MYSTERE n°4

  1. Mes fondements peuvent être statutaires ou non

  2. Mon exercice est difficile et peut être contesté

  3. Mes dérives sont dévastatrices pour une équipe mais aussi en général

  4. Je peux exister avec ou sans pouvoir hiérarchique

  5. Je peux être innée et/ou acquise en partie

  6. On peut me désirer tout en me redoutant

 

Réponse 1 : Le Réseau

  • Le groupe est la figure archétypale de l’humanité. C’est la vie sociale et son organisation qui ont permis aux hommes de vaincre la nature « hostile ». Le réseau est la base de la survie des hommes.

  • Le progrès technologique, social et économique est le fruit de l’échange entre les humains car celui-ci démultiplie la créativité et l’innovation.

  • Ces effets démultiplicateurs peuvent être positifs ou destructeurs sans régulation car ils dépassent notre seule sphère d’influence individuelle.

  • Aujourd’hui la technologie démultiplie de façon exponentielle la puissance réseautale dans tous les domaines et dans des dimensions planétaires.

  • L’actualité nous en montre les bénéfices et les effets pervers.

 

Réponse 2 : La Motivation

  • Les résultats opérationnels de l’entreprise sont d’autant meilleurs que la motivation du personnel est grande.

  • On ne motive pas quelqu’un ; c’est un processus psychologique propre à chacun qui varie en fonction de la situation de travail et son contexte.

  • L’adéquation des talents et du poste de travail doit être le prérequis de l’organisation d’une équipe, d’un recrutement, d’un reclassement ou une orientation.

  • L’analyse des talents et de la motivation est nécessaire pour le développement des compétences et l’épanouissement personnel. L’outil TMA (1) permet de le faire.

  • Le management d’une équipe doit se focaliser sur ces prérequis et leur articulation au sein de l’équipe.

 

 

Cette analyse peut être effectuée sur demande à travers la passation de questionnaires : Analyse TMA des talents et motivation ; le GOLDEN (MBTI de 2ème génération).
Ces analyses sont suivies d’un accompagnement individuel et/ou collectif.

 

Réponse 3 : L’Utilité Sociale

Les critères classiques d’évaluation sont : 

  • La pertinence

  • La cohérence

  • La faisabilité

  • L’efficacité

  • L’efficience

  • Les impacts

L’Utilité Sociale est le critère qui fait apparaître et mesure la plus-value d’une action en terme de développement humain individuel et collectif, économique et sociétal

Contrairement à l’Intérêt Général qui s’impose à tous, l’Utilité Sociale est à la fois un processus démocratique (controverse) et le fruit de ce processus (progrès social et économique.

L’Utilité Sociale est la finalité de la démocratie

 

 L’Utilité Sociale, un méta-critère d’évaluation dynamique :

Cahier n° 10 de la SFE, mars 2016 Collectif
Guy CAUQUIL, Christine DELALANDE-DAUZIE, Martine GUERIN, Françoise. RAVOUX
Sté Française d’Evaluation : http://www.sfe-asso.fr

 

Réponse 4 : L’Autorité

  • L’autorité dans la dynamique de l’humanité est un des archétypes de sa survie.
    Nécessaire pour le groupe humain qu’elle encadre, protège et rassure, elle est aussi contestée de façon plus ou moins violente

  • L’autorité peut être liée ou non à un statut ou une position hiérarchique

  • Souvent désignée « charisme » ou « autorité naturelle », l’autorité peut être innée

  • Elle peut aussi être acquise par la formation et l’expérience

  • Ses dérives connues sont les variantes de l’autoritarisme avec les dégâts que l’on constate sur l’entourage concerné et bien sûr la dégradation de l’image du « dictateur » ou du « petit chef »

  • L’autorité peut être reconnue spontanément à quelqu’un par un groupe ; on parle alors de leadership

  • Elle est nécessaire mais pas suffisante pour exercer un pouvoir car on peut disposer d’une autorité hiérarchique sans avoir un réel pouvoir

 

(1) L’analyse TMA vous permet de mesurer votre potentiel d’autorité. Cette analyse peut être effectuée à travers la passation de questionnaires.
(2) L’analyse est suivie d’un accompagnement individuel.